[M&A] Muzzix rencontre The Bridge #8

dimanche 14 octobre à 19h00

Confiture : une concoction de The Bridge #8 et Muzzix


La malterie, Lille (59)

lundi 15 octobre à 19h00

The Bridge #8 + Jean-Baptiste Rubin solo


La malterie, Lille (59)

250bis bd Victor Hugo | M° Porte des Postes ou Wazemmes
Dans le cadre du festival Muzzix & Associés - Du 8 au 15 octobre 2018 à Lille
Renseignements et réservations : resa@muzzix.info / 09 50 91 01 72


The Bridge, réseau transatlantique de la scène jazz contemporaine, met en relation des improvisateurs de France et des États-Unis au gré de formations toujours mixtes, toujours hybrides, toujours phénoménales. Il n’en est pas à sa première collaboration avec Muzzix, et décide de retenter l’aventure lors de deux soirées !


Confiture : une concoction de The Bridge #8 et Muzzix

Dimanche 14 octobre – 19h
Entrée libre dans le cadre des portes ouvertes de la malterie

Recette inratable perpétuée depuis les débuts de Muzzix, la confiture s’est révélée toujours aussi succulente lors du passage de The Bridge en février dernier. Les ingrédients : convier quelques musiciens, les réserver devant un excellent breuvage, mais attention pas trop longtemps. Tirer au sort la durée du morceau, le nombre d’instrumentistes et bien sûr les noms des élus. Laisser faire. Se délecter. Et pour les gourmands, recommencer.
Antonin-Tri Hoang (saxophone alto, clarinettes), Mars Williams (saxophones, percussions), Mathieu Sourisseau (guitare basse acoustique), Samuel Silvant (batterie), musiciens du collectif Muzzix


The Bridge #8 + Jean-Baptiste Rubin solo

Lundi 15 octobre – 19h
3/5€

> The Bridge #8
Dans une configuration légèrement différente, cet ensemble a d’abord traversé The Bridge au printemps 2015 vers Chicago, comme de coutume sans n’avoir jamais joué ensemble hormis quelques séances préparatoires. L’occasion de déployer de grandes étoffes rythmiques, de suivre et d’alimenter les courants énergétiques, et de reconsidérer la mécanique même de l’instrument comme source sonore. Avec l’arrivée de Tatsu Aoki dans le quartet - ici remplacé par Mathieu Sourisseau - la contrebasse devient pendulaire et hypnotique, créant des paysages sonores à l’infini, relayés par des films expérimentaux préparés par ses soins.
Le batteur Samuel Silvant récapitule ainsi : « Quoi de plus "simple" que les tambours et les roseaux ? Nous serons ici "libérés" du soutien harmonique d’un piano ou d’une guitare ; mais aussi de l’électricité. […] Je pense aux fanfares et à la liberté de pouvoir jouer en toute circonstance. Explorer la répétition, le contrepoint et les différentes tessitures du saxophone, les différentes voix de mes camarades de jeu. » Le quartet livre ainsi un trésor de saxophones et de clarinettes, la chaîne de montagnes de la contrebasse et de la batterie, les torrents qui dévalent leurs pentes. Comme le dit si bien Antonin-Tri Hoang, c’est « l’occasion rêvée pour réinventer un son, […] trouver une musique commune qui n’aurait plus d’âge, plus d’origine, mais une langue pour gazouiller, des pieds pour se déplacer et le voyage pour grandir. »
Antonin-Tri Hoang (saxophone alto, clarinettes), Mars Williams (saxophones, percussions), Mathieu Sourisseau (guitare basse acoustique), Samuel Silvant (batterie)

> Jean-Baptiste Rubin solo
Membre du collectif Muzzix, Jean-Baptiste Rubin se passionne pour la musique bruitiste, l’improvisation libre, mais aussi pour des formes plus écrites fleuretant notamment avec le rock. Il joue actuellement dans plusieurs formations : Louis Minus XVI, Bi-Ki ?, le Grand Orchestre de Muzzix, Unik Ubik, -unk.
Pour cette soirée avec The Bridge #8, son solo s’articule autour de la recherche de sonorités sur l’instrument et de l’exploration d’un chant intérieur, mais aussi des limites de sa capacité physique à souffler dans le saxophone. S’approchant donc parfois du bruitisme, il ne met pas de côté une certaine idée de la mélodie et surtout d’un rapport physique à la musique.
Jean-Baptiste Rubin (saxophone alto)


En savoir plus sur The Bridge

The Bridge est soutenu par le Ministère de la Culture, la Sacem, le FCM, l’Onda, la Spedidam, l’Adami, l’Institut Français et Intencity.


Les horaires indiqués sont ceux de l’ouverture des portes, les concerts débutent 30 minutes plus tard.
La malterie est un lieu de cercle privé, une carte d’adhérent d’1€ est à acheter lors de la première venue. Valable une saison, elle donne accès aux concerts, rencontres, ateliers, performances, expos…


Antonin-Tri Hoang © DR
Mars Williams © Peter Gannushkin
Tatsu Aoki © DR
Samuel Silvant © Frank Rubolino
Jean-Baptiste Rubin © DR

Muzzix est un collectif d’une trentaine de musiciens basé à Lille. L’univers musical va du jazz contemporain à la musique expérimentale et improvisée, sous des formes très variées, du solo aux grands orchestres, du concert à l’installation sonore ou la performance.
en savoir plus

s'inscrire à
la newsletter

Association Muzzix
51 rue Marcel Hénaux
59000 Lille
Tel : 33 (0)9 50 91 01 72

Siret 488 261 355 00017
APE 9001Z
Licences n°2-1062227
et 3-1062228

Contact